Les candidats à l’élection des Députés à l’Assemblée Nationale peuvent –ils contester la décision de rejet de leur candidature par le Conseil Électoral ?

Selon l’art 129 du code électoral, en cas de rejet d’une candidature par le Conseil Électoral, le candidat a la possibilité de saisir le Conseil Constitutionnel dans les deux (2) jours suivant la publication des candidatures. Les contestations et les réclamations sont faites sur simple requête adressée au Conseil Constitutionnel selon l’art. 130.