Les candidats à l’élection des Conseillers Municipaux peuvent –ils contester la décision d’irrecevabilité de leur candidature par le Conseil Électoral ?

Pour le cas des conseillers municipaux, selon l’art.189 du Code Électoral, la décision d’acceptation ou de rejet d’une liste de candidature peut faire l’objet d’un recours devant les juridictions administratives compétentes, par un candidat, le mandataire de la liste intéressée ou de toute autre liste, ou par tout électeur inscrit sur la liste électorale de la commune concernée. Les réclamations ou requêtes sont faites dans un délai de cinq (5) jours suivant la publication des listes de candidatures.