Le Conseil Électoral peut-il juger de l’irrecevabilité d’une candidature ?

Oui, selon l’art 125 du Code Électoral, le Conseil Électoral peut accepter ou déclarer irrecevable une candidature. En cas d’irrecevabilité, une notification est faite à l’intéressé par le Directeur Général des Elections, et copie de ladite décision est transmise au Conseil Constitutionnel. Ainsi, n’est pas recevable toute liste incomplète, non accompagnée de pièces et indications visées par la présente loi, comportant des candidats non membres du parti politique concerné, etc.