#237VoteELECTIONS CAMEROON : Législatives et Municipales du 09 février 2020

Les médias mis à contribution pour la prévention des conflits électoraux et les discours de haine en période électorale.

Dans le cadre d’un atelier conjointement organisé par ELECAM et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), à l’hôtel la Falaise du 15 au 17 janvier 2020.

Une semaine après la formation des Agents Electoraux concernés par le double scrutin législatif et municipal du 09 février 2020, en matière de bonnes pratiques relatives aux opérations de vote, y compris dans la gestion des bureaux de vote, c’est au tour des hommes de médias de prendre le relais.

En effet, les professionnels des médias de tout bord se sont réunis dans le cadre d’un atelier de renforcement des capacités. L’objectif de cet atelier était de sensibiliser les journalistes et directeurs de publications, sur la prévention des conflits électoraux et les discours de haine en période électorale, cette rencontre a connu la participation des représentants du Conseil National de la Communication. Dans son discours de circonstance, le Directeur Général des Elections ERIK ESSOUSSE a salué la présence des participants à cet atelier et précisant que : « la gestion de l’information en période électorale est une activité complexe, délicate et surtout sensible. Les hommes de médias qui ont la lourde, mais exaltante charge d’informer le public, doivent faire preuve de compétence, mais aussi et surtout d’un sens élevé de responsabilité et de professionnalisme».

Plusieurs thématiques ont été abordées au cours de cet atelier notamment, les droits et les devoirs en période électorale, la législation sur la presse en période électorale, les valeurs de la paix de la sécurité en période électorale etc.

Au terme des travaux, les journalistes, principaux bénéficiaires de l’atelier ont exprimé leur satisfaction, et ont pris l’engagement de contribuer à une presse qui combat les discours haineux en période électorale.